Escalade à la Dent de Jaman

Contrôle et assainissement de deux voies d’escalade à la Dent de Jaman

Dans la face S et S-W de la Dent de Jaman se trouvent 3 voies d’escalade de plusieurs longueurs et 2 moulinettes, ouvertes dans les années huitante, rééquipées pour deux d’entre-elles en 1998 et 2000 par les frères Rémy.

10 ans ont passé depuis le dernier gros nettoyage et rééquipement par les Rémy.

Notre bonne vieille Jaman, sa « Dent » s’effritant un tantinet, il devenait temps de l’envoyer pour un contrôle « dentaire » de routine.

Ainsi, début juin 2011, les deux voies majeures d’escalade situées dans la face S et S-W de la Dent de Jaman ont été contrôlées, assainies si nécessaire, et prolongée pour l’une d’entre-elles. Les rappels de descente vérifiés et complétés si nécessaire et la voie d’accès bien balisée. 2 après-midi et soirées pour « I wanna rock » et 1 petite journée pour « Ace of spades ».

Merci à Yves Rémy pour la fourniture des spits et des cordes fixes et à Serge pour avoir manié la perceuse.

Voie « I wanna rock », 6c (5c+ obl) :

Pose de quelques spits supplémentaires dans les passages exposés, renforcement de certains relais, taillage de deux prises (1x pour permettre le passage d’un pas expo dans un tronçon de rocher douteux sans risque de dégringolade fâcheuse dans la 1ère longueur et 1x pour remplacer une prise clé qui n’existait plus dans la 6ème longueur, ceci afin d’éviter de devoir saisir de pleines mains un petit surplomb péteux).

Pose de cordes fixes pour l’accès à la voie et pour la sortie.

Une fois arrivés au bout des 6 longueurs, le livre d’or attend vos commentaires.

Depuis là, 3 possibilités de retour :

Prolongation de la voie : du relais, contourner l’arête par la droite sur quelques mètres, puis se diriger au pied d’un ressaut rocher sur l’arête à gauche et le surmonter (relais en haut du ressaut, 2-3 spits en place, difficulté 3-4). Du relais, continuer à pied jusqu’au sommet dans les pentes herbeuses raides. Bon pied alpin et chaussures profilées indispensables.

Montée par les cordes fixes : du relais, contourner l’arête par la droite sur quelques mètres, laisser le ressaut rocher à votre gauche et monter par les deux cordes fixes (arrivée ainsi au relais du ressaut rocher) ou seulement la 1ère corde puis montée à pied au sommet.

Descente en rappel : du haut de la 6ème longueur (livre d’or), descente en 4 rappels (2 brins de 50 m nécessaires). Attention, les 2 premiers rappels suivent l’éperon rocher situé droit au-dessus du relais de la 3ème longueur et non pas les 3 dernières longueurs de la voie !

1er rappel : départ du 6ème relais, plein sud, 2ème rappel : sur le fil de l’éperon, 3ème rappel : départ du 3ème relais, 4ème rappel : un peu en dessous du 2ème relais, marqué en rouge.

Mais la meilleure des descentes consiste…en la montée au sommet, d’autant plus si plusieurs cordées sont engagées dans la voie.

Le rocher est globalement bon dans les longueurs 1-3-5 et 6. Attention tout de même à la fin de la longueur 6, qui demande un peu d’attention sur la fin. Quant aux longueurs 2 et 4, de difficulté 5, il y a quelques passages un peu moins solides, mais avec un peu d’attention, ça passe sans problèmes.

Très bon cheminement intelligent afin de ne garder que le meilleur du rocher ! Et cette vue sur le lac…sans commentaires !

Ace of spades, 6b (5a 2pa):

Rééquipée en 2000. Etat de la voie et de l’équipement impeccable. Rocher très bon. Certainement la meilleure veine de la Dent.

Posé une sangle rouge pour marquer le départ (visible depuis la montée en train,LOL)

Très jolie voie de difficulté modeste (le 6b passe au tire-clou…presque les mains dans les poches).

Nouvel accès aux 2 voies :

Du col de Jaman, emprunter le large sentier qui longe le pied ouest puis sud de la Dent de Jaman.

A la hauteur d’une palissade de retenue en bois, y pénétrer, monter sur la gauche dans la forêt à l’aide d’une corde fixe.

A la sortie des arbres, traverser le pierrier à l’horizontale à gauche, traverser la forêt et remonter une pente herbeuse raide droit sous le pilier S-W.

De là, longer la paroi à gauche pour « I wanna rock » et à droite jusqu’au pilier S pour « Ace of spades ».

Nombreux marquages en rouge tout du long (visibles depuis le train ! LOL),

Ainsi, notre région est plus que bien desservie en alpinisme et il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux :

Via ferrata des Rochers de Naye, grottes de Naye, arête des Gais Alpins, jardin d’escalade aux Avants et longues voies à la Dent de Jaman.

A cela s’ajoutent notre charmante cabane de section au col de Jaman, quelques vaches pour assurer l’accompagnement musical au son des cloches et 2-3 bistrots de montagne pour se désaltérer. C’est beau la vie quand même !

Références : Topo « Escalades » de Claude et Yves Rémy. Copie du topo rectifié pour ceux qui ont le livre auprès des Rémy ou de la soussignée.

Bonne grimpe à vous tous, quel que soit le niveau !

Mireille Vuadens

Laquelle choisir
travail de bras dans longueur 1 Iwr
nettoyage longueur 1 Iwr
longueur 5 Iwr
1ère longueur Ace
2ème rappel plein sud sur l'éperon Iwr
Marc déguste aux jeux de cartes dans Ace
vire de retour depuis Ace
vue sur le lac aussi garantie depuis Ace