CAS Jaman: aperçu historique

En 1876, le CAS a déjà 13 ans et la section des Diablerets à Lausanne en est la représentante du canton de Vaud.

Emile Javelle, écrivain et véritable chantre de la montagne, fonde le 7 mars 1876 à Vevey la sous-section de Jaman, qui compte alors 28 membres. Au début les assemblées mensuelles et les conférences scientifiques sont aussi importantes que les courses.

Jaman

Plusieurs clubistes demandent la formation d’une section indépendante de celle des Diablerets. Après maintes péripéties la section de Jaman acquiert son autonomie le 24 avril 1894.

Jaman
C’est le nom d’un col, à 1512 mètres d’altitude, et d’un sommet, la Dent de Jaman, 1875 mètres, qui domine le lac Léman ; jadis lieu de passage qui permettait des échanges commerciaux entre la région lémanique et fribourgeoise ou du Pays d’ En-Haut.

Au XIXe siècle les plus hauts sommets des Alpes sont vaincus. Le Cervin, l’Aiguille Verte en 1865 et la pointe Walker en 1868 marquent la fin de la conquête des grands sommets des Alpes. Au siècle suivant l’ère des bâtisseurs va commencer.

Quelques événements marquants :

  • Avril 1883 : mort d’Emile Javelle à 36 ans
  • Juillet 1898 : la cabane de Barberine est terminée après seulement 2 mois de travaux (pour mémoire elle se situe actuellement sous l’eau du barrage d’Emosson)
  • Septembre 1925 : inauguration de la cabane Mont-Fort
  • Novembre 1927 : inauguration du chalet de Jaman, au col du même nom
  • Octobre 1931 : inauguration de la cabane de la Dent-Blanche
  • Janvier 1932 : publication d’un bulletin mensuel ; 483 membres inscrits
  • Janvier 1936 : création de l’Organisation de Jeunesse (OJ)
  • Début 1938 : c’est au tour des jeudistes de voir le jour
  • 1952-53 : cabane de la Dent-Blanche : rénovation, agrandissement
  • Août 1975 : fin des travaux de construction du bivouac de la Dent-Blanche A l’occasion du 100ème anniversaire de la section en 1976, une expédition au Pérou permet à 3 clubistes de gravir le Huascaran, 6768m
  • Janvier 1981 : fusion, au niveau veveysan, du CSFA (Club Suisse des Femmes Alpinistes) et du CAS, avec en dot, de la part de ces dames, le chalet du Grillet sur le flanc des Pléiades
  • 1989 : cabane de la Dent-Blanche, nouvelle rénovation et agrandissement
  • 1996 : création de l’ Alpinisme juvénile (AJ)
  • Avril 1999 : inauguration d’un pan d’escalade
  • 2001 : festivités du 125e; conférences d’ Erhard Loretan; trekkings en Tunisie et en Libye; clubistique d’une cabane à l’autre
  • 2002 : cabane Mont-Fort; fin des importants travaux de modernisation
  • 2006 : 75ème anniversaire de la cabane de la Dent-Blanche
  • 2011: agrandissement du pan d'escalade
  • 2012 : la section compte plus de 1100 membres, dont six guides patentés
  • 2012 : 150ème anniversaire de la première ascension de la Dent-Blanche